La bipolarité et ses origines : nait on avec ou le devient on ?Quand les premiers symptômes se font sentir ? Difficile de vite diagnostiquer.
la bipolarité et ses déclinaisons

Les troubles bipolaires : leurs origines

Nait on bipolaire ? la bipolarité n apparait elle que plus tard ?

A l’origine des troubles bipolaires ,cliquez ici ,il n’y a pas de gène de la bipolarité ; il est alors intéressant de se demander quels sont les origines de cette pathologie  , des gènes de vulnérabilité ? C’est à dire des facteurs de vulnérabilité actifs par plusieurs gènes présents . Les éléments de fragilisation arrive durant l’enfance et l adolescence (manque affectif, perte d’une personne chère, maltraitance) et peuvent aussi être des des facteurs de vulnérabilité qui existent sous divers niveaux :

  • une vulnérabilité d’ordre génétique: Diverses études montrent que le risque de développer de la bipolarité est 10 fois plus importantes à celui d’une population générale dés que l’un des parents du premier degrés l’est.
  • également une vulnérabilité d’ordre psychologique
  • pour finir une vulnérabilité d’ordre environnementale qui souvent à un rôle de déclencheur soit plusieurs éléments douloureux entrainant du stress et qui vont déclencher le mécanisme.

Quand la bipolarité apparait elle ?

On pourrait dire que pour un tiers des patients la maladie débute à l’adolescence dans un créneau de 18 à 25 ans . En réalité plus de la moitié des bipolaires adultes précisent que leurs premiers symptômes ont débuté avant leur 20 ans . Les hommes et les femmes sont atteints dans les mêmes proportions  .

60% des bipolaires sont concernés par l abus d’alcool et /ou de substances illicites. Plus fréquemment situés dans les zones urbaines ,de nombreux artistes sont atteints de cette affection que la moyenne.

Un diagnostic tardif de la pathologie se fait dans la plupart du temps après 8 à 10 ans .

44% des adolescents diagnostiqués bipolaires sont à risque suicidaire. Susceptibles à l abus de substances ,il sera donc nécessaire de mettre en place un suivi régulier. Quand une tentative de suicide se présente chez un jeune ,il est primordial de faire la recherche d’un trouble de bipolarité.

Somme toute la prise en charge dépend du degré de l amplitude des épisodes de cette pathologie à tout âge .

Vous souhaitez parler de votre expérience n’hésitez pas à venir sur le forum

 

Auteur

celine.rossignol63@gmail.com

Commentaires

Les commentaires sont fermés.