signes et symptômes de la bipolarité
Les conséquences de la bipolarité sur la vie quotidienne

Les signes et symptômes de la bipolarité

Une période de manie se reconnaît lors de la présence continue, durant minimum 7 jours , de divers signes et symptômes  suivant  l’individu 

  • sensation de plaisir et bonheur très fort ou à l’inverse d’énervement excessif
  • activité intense, la personne est agitée  débordante d’énergie
  • fort débit de paroles . Exemple: la personne ne s’arrête pas de parler et coupe la parole
  • fort accroissement  du nombre d’activités professionnelles, scolaires, familiales ou sociales
  • baisse du sommeil. Exemple : la personne peut se retrouver en pleine forme après 4 heures de sommeil
  • la pensée s’accélère. Exemple : fourmillement d’idée ou peut se perdre dans ses idées
  • jugement peut être altéré
  • facilement distrait. Exemple : la personne ne peut fixer son attention très longtemps
  • comportements dangereux créant du plaisir. Exemple: achats compulsifs et impulsifs, des investissements financiers risqués sans prendre le temps de la réflexion,  comportements sexuels à risque.
  • idées de grandeur. Exemple , une estime de soi surdimensionnée

Une période de dépression se manifeste par la présence continuelle, durant minimum 15 jours, de divers signes et symptômes suivant l’individu

  • fatigue intense
  • peu d’énergie ou agitation importante
  • soucis de  sommeil :  hypersomnie ou hyposomnie
  • baisse  ou accroissement de la libido
  • apparition de malaises comme maux de tête,  douleurs dans le dos ou à l’estomac
  • profonde tristesse. Exemple:  pleure régulier
  •  perte d’intérêt importantes pour les activités professionnelles, familiales et sociales
  • ressenti  d’échec et de culpabilité
  • baisse de l’estime de soi
  • difficulté de concentration sur une activité précise
  • difficulté dans la prise de décisions
  • pensées suicidaires.

Un individu peut perdre le contact avec la réalité et développer des symptômes qui s’associent aux troubles psychotiques durant une période de dépression (entendre des voix, bouffées délirantes) (cliquez ici )

Quand prendre la décision de rencontrer un médecin

Il ne faut pas attendre  de plus être dans la capacité  d’effectuer ses activités habituelles pour voir un médecin. Si vous avez des symptômes, il est possible de faire appel à certains organismes ou associations traitant de la santé mentale. Ces organismes offrent des informations, de l’aide ainsi que du soutien.

Consulter votre médecin généraliste ou un autre professionnel de la santé si :

  • vous vous sentez en détresse
  • vos symptômes vous empêchent de vivre normalement
  • vous avez du mal à assumer vos responsabilités professionnelles ,sociales ou familiales.

Un professionnel de la santé pourra évaluer si vous avez un trouble bipolaire ou un problème de santé autre qui présente des symptômes similaires. Pour une évaluation correcte, il aura  besoin de faire un bilan physique ou vous prescrire des tests sanguins. Il vous proposera un traitement adapté à vos besoins.

Si vous avez des idées suicidaires et que vous vous sentez capable de passer à l’acte alors n’hésitez pas à en parler a vos proches ou votre médecin ou  contacter un site en ligne avec un numéro joignable 24/24 (cliquez ici )

Cliquer pour évaluer l article
[Total: 1 Average: 5]

Commentaires

Les commentaires sont fermés.