la bipolarité et les traitements psychocosociaux
la bipolarité et la vie

La bipolarité et les traitements psychosociaux

La bipolarité outre les soins d’ordre médicamenteux (cliquez ici ) peut être traité grâce à différents traitements psychosociaux tel que la psychoéducation, la psychothérapie la thérapie cognitivo-comportementale ainsi que les groupes de soutien et de réadaptation .

La psychoéducation .

  • Ce traitement permet au bipolaire de se familiariser avec la pathologie. Elle permet de parler des répercussions de la maladie sur leur vie et comment y faire face.
    Il est difficile d’accepter que l’on ait cette pathologie. En parlant des troubles il est plus simple d’y faire face. Le traitement est alors mieux respecté . Ce traitement peut être individuel. Il peut se faire en groupe en 8 à 12 séances divergentes . Il traiterai la gestion du trouble bipolaire ( symptômes, gérer le stress, résoudre les problèmes… ).
  • La famille et aussi informé grâce à la psychoéducation de ce qu’est la maladie en détail et comment accompagner leur proche au quotidien . La famille peut bénéficier d’une psychoéducation avec le médecin traitant ou un groupe de soutien familial.

La psychoéducation limite la stigmatisation, la maladie étant mieux connue ces dernières années également .

La psychothérapie.

  • La psychothérapie est un traitement mise en place par un thérapeute sous forme de travail de parole .Elle  permet de soulager la détresse du patient en exprimant ses sentiments. Grâce au dialogue, le thérapeute amène le patient à modifier sa vision des choses, des stratégies pour faire face aux soucis de sa vie . Il est important qu’une relation de confiance soit établie entre le patient et son thérapeute .
  • Il peut y avoir des psychothérapies à long terme ou à court terme .
  1. Les thérapies à court terme sont accentué  sur les problèmes présents et se font de 10 à 12 séances.
  2. Les psychothérapies à long terme sont moins structurées et sont accentuées sur les préoccupations du passé ou du présent. Le thérapeute a un rôle moins actif, il aide le patient à trouver par lui-même les réponses qu’ il cherche. Dans la bipolarité , elle est un appoint au traitements médicamenteux. Son rôle et d’apporter des conseils pratiques et un soutien psychologique .

La thérapie cognitivo-comportementale ( TCC ) ( cliquez ici )

  • La TCC est une thérapie structurée à court terme efficace dans différents troubles . Elle repose sur l’idée que les croyances et impressions ancrées influent sur la perception de soi et du monde mais aussi sur l’humeur et le comportement . La TCC est à l’étude dans le traitement de la pathologie bipolaire et les résultats sont prometteurs tant en terme de traitement que de prévention .
    L’anxiété est un symptômes courant du trouble bipolaire. La TCC pourrait être très utile pour traiter les troubles anxieux les plus sévères tel que les crises de panique .Elle pourrait être indispensable car les antidépresseurs parfois prescrits pour les troubles anxieux peuvent provoquer des épisodes maniaques.
  • 3 types de thérapies :
  1. Les thérapies psychodynamiques fondées sur la prise de conscience .
  2. La thérapie de groupe.
  3. Des thérapies familiales et thérapies de couple.

Différents groupes d’entraide dont tous les membres sont bipolaires aussi existent  .Ici, il n’y a pas de crainte pour le patient bipolaire car tout le monde est compris et soutenu.

Cliquer pour évaluer l article
[Total: 1 Average: 5]

Commentaires

Laisser un commentaire