Des idées reçues sur la bipolarité
la bipolarité et la vie

Des idées reçues sur la bipolarité

Les troubles bipolaires sont souvent diagnostiqués pas assez tôt ceci parce que la maladie se mesure à un obstacle majeur: les idées reçues. Certaines ne contiennent qu’une infime partie de vérité les autres sont de la pure fiction.

– la bipolarité est une pathologie rare: FAUX. Les troubles bipolaires touchent plus de 1 % des personnes au niveau mondial.

– les troubles bipolaires sont synonymes de sauts d’humeur . FAUX. Les troubles bipolaires sont une maladie mentale grave. Cette pathologie s’accompagne de symptômes graves mais les mouvements d’humeur arrivent aussi pour d’autres pathologies.

– on se sent en pleine forme quand on est en phase maniaque. PARFOIS. Quelques personnes Oui, mais la plupart se retrouvent angoissées, irritables durant cette épisode .La manie peux créer des situations difficiles à vivre comme les disputes avec l’entourage.

– on est constamment maniaque ou en dépression ,jamais dans un état intermédiaire . FAUX. Dans la majorité des cas, la personne se retrouve avec des périodes normales principalement pendant les premières années. Dès que le bipolaire se fait soigner, se sentir normal est alors .. tout à fait normal. Durant la pathologie bipolaire des phases euthymiques peuvent être présente de façon plus ou moins longues ( cliquez ici )

– les diagnostics retardés sont inévitables JUSQU’A UN CERTAIN POINT. Lorsque l’on a des doutes sur sa santé il est indispensable de consulter son médecin pour savoir le plus rapidement poser un diagnostic.

– se faire soigner pour la bipolarité coûte cher. FAUX. La CPAM prend en charge le cout du traitement .Ceci peut être complété par votre mutuelle ou complémentaire santé .Si la maladie n’est pas prise en charge ,les conséquences risquent de revenir beaucoup plus chères !la maladie bipolaire appartenant aux ALD ,sa prise en charge est quasi totale cependant des couts en sus peuvent survenir avec des interlocuteurs non remboursés par la sécurité sociale comme les psychologues, sophrologues par exemple..

– les antidépresseurs ne servent à rien .CELA DÉPEND DES PERSONNES. Ils peuvent représenter un risque en phase maniaque mais sont utilisés pour certains patients dans d’autres phases de la maladie .

-les effets secondaires des médicaments sont inévitables. ILS SONT FRÉQUENTS MAIS PAS INÉVITABLES. Il faut parfois adapter la dose ou changer de molécule pour réduire les effets de manière concrète.

-les médicaments vous rendent apathique c’est PEU PROBABLE. Certains médicaments favorisent la somnolence ou modifient la pensée. Il faut savoir que la bipolarité présente naturellement ce type de perturbation.

– vous n’aurez plus jamais une vie normale. FAUX. Que veut dire normal? Il est nécessaire de réadapter son mode de vie mais ces changements seront présents pour apprendre à mieux vivre avec la pathologie.

Cliquer pour évaluer l article
[Total: 2 Average: 3]

Laisser un commentaire